FANDOM


IconOrdi

Une manette de jeu est un appareil qui se branche sur une console, que l'on tient dans la main, et qui est couvert de petits boutons. Selon le bouton que l'on presse, et selon le jeu vidéo auquel on joue, une action est effectuée dans le jeu. Il s'agit d'une interaction : le joueur agit, la console réagit.

Points récurrents Modifier

En général, on retrouve plusieurs éléments communs d'une manette à l'autre :

  • la ligne ergonomique savamment étudiée pour bien tenir entre des mains graisseuses d'adolescent (surtout que soirée jeu vidéo rime avec bière et pizza)
  • les touches directionnelles, 4 boutons en forme de croix qui permettent généralement au joueur de déplacer son personnage
  • des boutons "en façade", du genre start ou select censés à l'origine démarrer ou sélectionner une partie, ou bien d'autres qui servent à sauter, parler, saisir, bref, agir dans le jeu (ces boutons-là ont pour nom A, B, X, Y chez Nintendo, Croix, Rond, Carré, Triangle chez Sony
  • des boutons "de tranche" (sur les bords de la manette), comme L (left) ou R (right), qui ont des usages divers et variés (gestion de la caméra, choix dans un menu, etc.)
  • un fil qui relie la manette à la console, mais cette caractéristique embryonoïde tend de plus en plus à disparaître avec les nouvelles technologies, les manettes modernes étant sans fil
  • certaines manettes vibrent, et c'est fun.

Des manettes spéciales Modifier

Quelques manettes de jeu aux caractéristiques curieuses et intéressantes :

  • la Wii, qui possède un capteur de mouvement
  • les tam-tam de certains jeux Donkey Kong
  • ...